Joseph Fraipont


search
      
Historique
Témoignages
Fondation Fraipont
Livre de ROGER
HVP aujourd'hui
Forum de Discussion
Galerie photos
Gatagara le 27/5/2006




Contacts :
Webmaster

: +(250)08752760


     Un prêtre tout ordinaire dans la simplicité de ses contacts humains et dans les débuts de son itinéraire au profil classique. Et un homme de l’Evangile, éveillé par l’appel silencieux de la détresse, porté par une aventure qui, dans l’imprévu de l’amour, le mena au-delà de lui-même.

     Joseph voit le jour le 11 Octobre 1919 à Waremme (province de Liège, Belgique), où son père est imprimeur. Les premières années au foyer familial, entre ses parents et ses deux sœurs, sont suivies de l’entrée au collège Saint-Louis de sa ville natale, où il entame les humanités gréco-latines. Pendant ses études, il lance le patronage dans sa paroisse.

     Le collège n’a pas encore le cycle le cycle complet des études classiques. Aussi, après la 3ème latine, Joseph doit quitter Waremme pour le petit séminaire Saint-Roch à Ferrières. Il y reste peu de temps car le climat humide de l’endroit ne convient pas à sa santé. C’est au collège Saint-Barthélemy, à Liège, qu’il achève ses humanités en 1939. Après quoi, il suit pendant deux ans les cours et la formation en imprimerie à l’école Don Bosco de la même ville. Puis, c’est le service militaire,aux carabiniers cyclistes .

     Survient la guerre. Dès mai 1940, sa compagnie évacue à vélo. Elle ira jusqu’à Lunel (Montpellier). En Juillet a lieu le retour au pays. Joseph avait animé le patronage à Waremme, mais aussi à Saint-Roch et à Saint-Barthélemy . C’est au sein de ce mouvement qu’il avait perçu l’appel du Seigneur au service presbytéral. Les mois d’exil avec les soldats ont renforcé son propos. En Septembre 1940, il ‘entre au séminaire’, comme on disait alors . C’est là qu’il passe le temps se la guerre, exerçant notamment, au grand séminaire de Liège, la fonction de `` Pompier ``, titre familier attribué au sous régent chargé de représenter les intérêts des séminaristes auprès des autorités de la maison.Sa maman,qui l’a soutenu dans sa vocation , ne le verra pas arriver au sacerdoce : elle meurt à la fin de 1944.




Joseph Fraipont NDAGIJIMANA

     Joseph est ordonné prêtre le 30 Juin 1946 et est nommé professeur de 5ème à son collège de Waremme . Retour aux sources qui l’enchante : le voilà en milieu familier et proche des siens, pour lesquels il se montrera très attentionné. Son papa décédera en Janvier 1951. A sa classe de 5ème, Joseph se consacre à fond, et les élèves l’aiment beaucoup. On dit même que son départ, onze ans plus tard,fut un petit drame pour les élèves montants en 5ème , quand ils apprirent qu’ils ne l’auraient pas comme titulaire. En tant que prêtre, il ressent l’inadaptation de la liturgie eucharistique aux jeunes et cherche à mettre les célébrations à leur portée. Il consacre ses vacances aux activités de la Jeunesse étudiante catholique (J.E.C) et des groupes d’estudiantines. Il organise aussi des voyages de professeurs et d’élèves ; en Suisse, à Rome à l’occasion de l’année Sainte de 1950. En 1955, il mène un groupe d’élèves chez l’abbé Pierre à Paris, pour y partager un peu de la vie des plus démunis.


Copyright © 2004 . Designed and maintenained by NKUNDIMANA Longin.
All Rights Reserved. Tous droits réservés
Tél : (+250)08752760
E-mail: infosurfraipont@yahoo.fr